Silence Radio

Il est loin le temps où les journalistes d’investigation de quelques journaux non conformistes faisaient émerger des affaires sulfureuses et toujours embarrassantes que les gouvernants ou les grands de ce monde espéraient cacher. Cette presse apportait des éclairages différents, avec enquêtes fouillées à l’appui, pour informer le quidam des intrigues qui se tramaient en coulisse. Il est loin le temps où la presse était un contre-pouvoir efficace à la tentation des grands de ce monde de ne donner que l’information qui les arrangeait à coup de propagandes orchestrées.

Les médias dans leur ensemble ne sont plus aujourd’hui que les porte-paroles du pouvoir en place. Le journaliste est devenu pigiste. Il est à présent une sorte d’employé administratif équipé d’un ordinateur, un mobile et une connexion internet et se cantonne à collecter des informations et à les synthétiser, toujours dans l’urgence et toujours sous la lecture attentive des dirigeants, ne distillant plus qu’une information biaisée, partielle, et surtout dénuée de toute réflexion et investigation. C’est le temps des « infos minutes » souvent non vérifiées, où laisser des fautes d’orthographe ou de syntaxe n’est même plus un problème. C’est le temps des médias devenus simples gestionnaires de données, à l’image de la médecine et des grandes instances de ce monde… Au 21ème siècle, nous sommes entrés dans l’ère de l’algorithme roi où l’éthique n’a plus sa place. 

Et pourtant, la déclaration de Munich qui régit cette profession édicte bien dans son préambule que « le droit à l’information, à la libre expression et à la critique est une des libertés fondamentales de tout être humain », que ce « droit du public de connaître les faits et les opinions » détermine « l’ensemble des devoirs et des droits des journalistes » et que tout ceci « prime toute autre responsabilité, en particulier à l’égard de leurs employeurs et des pouvoirs publics ».

Cette même déclaration de Munich énonce les 10 devoirs que doit respecter un journaliste :

  • défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique,
  • ne pas user de méthodes déloyales pour obtenir des informations, 
  • s’obliger à respecter la vie privée des personnes, 
  • rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte,
  • s’interdire le plagiat, la calomnie, la diffamation, les accusations sans fondement ainsi que de recevoir un quelconque avantage en raison de la publication ou de la suppression d’une information, 
  • ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste; n’accepter aucune consigne, directe ou indirecte, des annonceurs, 
  • n’accepter de directives rédactionnelles que des responsables de la rédaction.

Autant dire que tous ces beaux préceptes sont loin d’être appliqués par nos supposés journalistes, et ce pour une raison évidente… Car à qui appartiennent les médias ? (liste non exhaustive)
Sources : Acrimed.org
Vincent Bolloré : Cnews, Direct 8, Canal +
Patrick Drahi (principal actionnaire de SFR et du groupe Altice) : BFM tv, BFM business, RMC, l’Express, Libération
Bernard Arnault (LVMH): Les Echos, Le Parisien…
Famille  Dassault : Le Figaro, le Figaro Magazine, le Particulier,  la lettre de l’Expansion
Famille Bouygues : Groupe TF1,LCI,TFX, TMC
Arnaud Lagardère : Europe 1, Paris Match, RFM, MCM …
Xavier Niel /Mathieu Pigasse: Le Monde, télérama, l’Obs
François Henri Pinault : Le Point 
Famille Mohn : RTL, M6, W9, 6 ter, Gulli, RTL2, Fun radio
…Et pour la presse locale :
Le crédit mutuel : Le Dauphiné, Vaucluse, L’Alsace, Le républicain lorrain, l’Est, Vosges…
Fondation Varenne : L’Yonne, le Berry, la Montagne, le journal du centre …
Famille Baylet : La Dépêche, Le petit bleu , l’Indépendant, Midi libre …Un petit groupe de milliardaires ou de financiers détient la quasi-totalité des médias.
Et le reste appartient à l’état : chaînes nationales publiques : France 2, France 3, France 4, France 5, Arte, La chaine parlementaire, France Info

Et on s’imagine encore que la presse et les médias sont indépendants !

Alors oui, avec tout ça vous vous doutez bien que les médias qui exerçaient encore un contre-pouvoir il n’y a pas si longtemps ont définitivement basculé du côté de la pensée unique, ligotés à jamais par la main qui les nourrit. On ne peut être qu’amer devant le triste constat de médias mainstream ne faisant plus leur travail… Pire, ils contribuent à la désinformation et à la division.

Mais l’histoire nous a enseigné que les coupables sont toujours jugés, ce n’est qu’une simple question de temps. Et parce que l’information n’attend pas et qu’elle est essentielle pour nous tous, nous avons pris la décision d’écrire enQuêtes pour lutter contre la désinformation ambiante. Tout comme des milliers de personnes  soucieuses de vérité, ne laissons pas la pensée unique s’installer, érigeons-nous en rempart de la liberté d’expression et d’information. 

2 réflexions sur « Silence Radio »

    1. Pour ceux qui ne lisent pas bien l’anglais:
      La Fondation Gates a fait de nombreux dons à des sources universitaires, dont au moins 13,6 millions de dollars pour la création de contenu pour la prestigieuse revue médicale The Lancet.
…
Et, bien sûr, même l’argent donné aux universités pour des projets de recherche pure finit par être publié dans des revues universitaires et, en aval, dans les médias de masse. 
…
En comparaison avec d’autres milliardaires de la technologie, Gates a maintenu son profil de contrôleur des médias relativement bas. L’achat du Washington Post par Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, pour 250 millions de dollars en 2013, était une forme très claire et évidente d’influence sur les médias, tout comme la création par Pierre Omidyar, le fondateur d’eBay, de First Look Media, la société qui possède The Intercept

      original en anglais avec liste des pots-de-vin :
(documentation détaillée sur la corruption des médias et de la science)
      https://www.mintpressnews.com/documents-show-Bill-Gates-has-given-319-million-to-media-outlets/278943/


      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :